Étiquette pour boulangeries : comment valoriser vos produits artisanaux ?

Étiquette pour boulangeries : comment valoriser vos produits artisanaux ?

Les étiquettes ont pour rôle de mettre en valeur de vos produits. Elles servent non seulement à afficher les informations réglementaires, mais aussi à créer la première impression chez vos clients. Suivez ces conseils pour rendre vos étiquettes plus attrayantes, et ainsi susciter l’envie chez les passants de savourer votre pain de campagne ou votre baguette.

Quelles règles s’appliquent aux étiquettes en boulangerie ?

La réglementation relative aux étiquettes en boulangerie vise à assurer une transparence accrue et une concurrence équitable. Les dimensions minimales requises pour les étiquettes sont de 15 cm de longueur et 2,5 cm de largeur. Elles doivent être positionnées à la base des étals avec :

En parallèle : Tout savoir sur le fonctionnement de la formation haccp en ligne

  • Le nom du pain
  • Son prix de vente à la pièce ou au kilo
  • Le poids en grammes si supérieur à 200 g

Une affiche « Prix du pain » doit être installée à deux mètres de hauteur, mesurant 40 cm x 30 cm en blanc avec des lettres noires. Les pâtisseries et viennoiseries doivent également afficher le nom, le prix et si elles sont décongelées. De plus, la mention des 14 allergènes courants doit être visible pour informer les consommateurs. Faites une visite via ce lien pour en savoir plus.

Valorisez vos produits grâce à des étiquettes de qualité

Un outil de communication efficace

Les étiquettes vont au-delà de leur fonction en tant que support de communication. Elles jouent un rôle important dans l’incitation à l’achat pour les clients, en complément de l’aspect visuel de vos produits. Par conséquent, il faut qu’elles soient le plus attrayantes que possible.

A lire en complément : Machine de découpe: tout savoir avant de l’acheter

Les erreurs évitées

Afin d’éviter un aspect peu professionnel, abstenez-vous d’utiliser du ruban adhésif comme fixation de vos étiquettes. En effet, il risque de se salir rapidement à cause de la farine en suspension dans une boulangerie.

Évitez également de découper vos étiquettes à partir de cartons de présentation d’entremets. De plus, ne plantez pas directement les étiquettes dans les produits de boulangerie ou de pâtisserie. Cela pourrait entraîner une contamination microbienne et endommager vos produits.

Méfiez-vous de l’utilisation d’une police d’écriture imprimée trop stylisée. Ce dernier pourrait compliquer la lecture pour les clients qui essaient de déchiffrer ce qui est écrit dessus.

Quel style est le plus adapté à vos étiquettes ?

Un large éventail d’étiquettes s’offre à vous, de la simplicité à la sophistication. Elles vous permettront de choisir l’identité visuelle idéale pour votre boulangerie. Par exemple, afin de mettre en avant l’authenticité de vos produits, choisissez pour des chevalets en bois brut offrant une touche rustique. Pour une esthétique plus moderne, préférez des étiquettes minimalistes sur plexiglas.

En plus des mentions obligatoires, ajoutez des messages incitatifs comme « Spécialité de la saison » ou « Coup de cœur du pâtissier ». Vous pouvez aussi arborer des labels et distinctions visant à valoriser la qualité de vos produits. L’objectif est avant tout de mettre en avant le meilleur de vos pains, viennoiseries et pâtisseries à travers ces étiquettes.